Accueil / Asie / Mon trek au Ladakh

Mon trek au Ladakh

Cette année direction l’Inde, plus précisément la région du Ladakh au nord du pays. C’est LE lieux des treks dans l’Himalaya en Inde, accessible par les routes que 3-4 mois dans l’année (de juin à septembre selon la neige), la capitale du Ladakh est Leh (3500 mètres d’altitude).

Il y a de nombreux trekkings différents allant du plus facile au plus dure dans toute la région, il faut bien entendu que le climat soit clément pour que tout soit ouvert ! Pour ma part j’ai dû changer mes plans car la vallée de la Markha que je voulais faire était fermée à cause des intempéries qui ont fait monter les eaux et ont donc rendu le passage des rivières impossible. Je me suis donc rabattue sur le baby trek : Sham Trek. Il est possible de faire ce trekking sur quelques jours comme 2 semaines car on relie chaque fois un village qui nous permets de retourner à la capitale. Pour ma part je l’ai fait sur 4 jours (3 jours de marche et le 4ème jour visite des monastères de Lamayuru et Alchi). Il vous est possible de réserver le trek à l’avance via des sites internet mais je vous conseil plutôt d’aviser sur place car il y a une multitude d’agence de trekking dans tout Leh qui vous propose différentes prestations. A vous de voir ce qui vous convient le mieux, mais sachez qu’il est très facile d’être pris dans un groupe pour faire un trek, ou simplement partir seul toutes les options sont proposées.

Trekking de 4 jours dans la vallée de Sham

J’ai dû annulé deux fois des départs en groupe pour la vallée de la Markha à cause de la pluie, du coup j’ai décider de changer mes plans pour aller dans la vallée de Sham au dernier moment … Je suis donc partie seule avec un guide. Départ en taxi de Leh à 7h du matin en direction de Lekhir pour visiter le monastère et ensuite commencer à marcher.

Jour 1

monastere-lekhirLe monastère de Lekhir est un très joli endroit perché sur le haut des collines comme tous les monastères de la région, celui-ci possède un gigantesque bouddha d’environ 30 mètres de haut qui surplombe le paysage ! C’est vraiment magique à voir et attention … c’est un bouddha du future ! A ne pas confondre avec le bouddha du passé sinon ça ne va pas aller ! …

Puis départ depuis le bas de la ville pour 4 jours de trekking. On commence à marcher autour de 9 heures du matin pour 4h30 de route en plein désert et surtout en plein soleil ! Et oui, pas un bout d’ombre au milieu des montagnes arides et croyez moi le soleil tape bien sur la tête dès le matin ! Il est donc recommandé de mettre une casquette ou un chapeau et évidemment de beaucoup boire !

Nous avons donc marché durant un peu moins de 4h30 en passant un premier col avant d’arriver à Yangthang pour la nuit. Nous sommes allés dans une petite homestay tenue par un couple de personnes âgées (par âgées je veux dire en tout cas plus de 80 ans !), ils nous on fait un bon petit plat et les chambres étaient propres. Un peu plus tard dans la soirée un deuxième groupe est arrivé, avec trois touristes et deux guides, nous avons tous passés la soirée ensemble et nous sommes repartis le lendemain matin 9h tous ensemble aussi.

Jour 2

yangthangDépart de Yangthang pour rallier Hemis Shukpachen, c’est le parcours le plus simple avec seulement 2h30 de marche et je dois avouer pas trop de montés ! On part vers les 9 heures de Yangthang et on arrive vers les 11 heures, midi. C’est le chemin où l’on a le plus de chance d’apercevoir des animaux sauvages et même des léopards des neiges si l’on est vraiment chanceux ! Ça n’a pas été notre cas puisque à part un pigeon des montagnes (eh oui ça existe) nous n’avons rien vu …

Arrivée à Hemis Shukpachen pour le lunch et on s’est reposer le reste de la journée, pris une bonne douche … enfin presque, laver nos vêtements, etc …

Jour 3

Dernier jour de marche en direction de Ang, départ à 8h30 du matin pour 3h30 de marche et là … là ça grimpe ! Et oui on commencecheval-ladalkh doucement avec un premier col, on se dit que ça va c’est tranquille …. sauf qu’après on arrive en haut d’une montagne et on voit le deuxième col en haut de l’autre montagne … et là c’est tout de suite plus compliqué ! On redescend toute la montagne pour en monter une autre … et ce en sont pas des petites montagnes là bas ! Mais finalement ça a été plus facile que je ne le pensais et on a quand même, il faut l’avouer, fait plusieurs pauses. Un fois en haut on est fière de l’avoir fait, d’avoir vaincu cette montagne et de s’être surpassé durant ces 3 jours de marche qui étaient tout de même difficiles. Il nous a fallu encore un peu moins d’une heure pour atteindre le village de Ang et pour pouvoir se reposer et surtout prendre une bonne douche … ah bah non surprise il n’y en a pas ! Bon bah on va dormir bien sale.

Dernier nuit de trekking et bien évidemment il fallait que celle-ci reste gravée dans notre mémoire et pour ce faire mère nature a décidé d’envoyer la pluie … à l’intérieur je veux dire. Et oui il a plu toute la nuit dehors et dedans, c’était super sympa …  Mais bon vu la fatigue générale même la pluie n’a pas pu nous empêcher de dormir.

Jour 4

Levée vers 7h30, 8 heures tout moite et humide de la nuit ! Heureusement que c’était mon dernier jour car aujourd’hui je me la joue flemme attitude ! Une amie et moi prenons le taxi pour aller jusqu’au monastère de Lamayuru et Alchi. Nous avons 2 heures de route jusqu’à Lamayuru et je vous explique pas les routes ! On a quand même cru qu’on se prenait deux, trois camions au passage … Route en serpent, passage de deux camions là où nous on passerait une Smart ! C’était assez mouvementé si je puis dire, mais ça en valait la peine car le monastère est vraiment perdu au milieu de nulle part et la vue est juste superbe !

Puis direction le monastère d’Alchi, seul monastère au Ladakh qui n’a pas été construit sur les bases de celui de Lhassa. C’est un petit monastère à comparer des autres, à l’allure très différente car les couleurs, le style et l’architecture sont typiques non pas du Tibet mais du cachemire. Je ne peux pas vous en dire plus car nous sommes arrivés à l’heure où les moines mangeait donc tout était fermé ce qui est très dommage.

Enfin le retour à Leh après 6 heures de voiture sur des routes plus ou moins correctes …

trek-ladalkh

C’est un trek qui est accessible à toute les personnes et enfants qui veulent faire de la marche dans cette vallée, vous pouvez y aller avec ou sans guide mais mieux vaut connaître l’endroit car certains passages ne sont pas indiqués sur les cartes. Les prix varient selon les agences et selon le nombre de personnes qui participent au trek, pour ma  part j’ai payé 7400 roupies indienne (env. 100 euros / 110 CHF) ce qui reste raisonnable, le prix inclus le guide, les nuits en homestay et la nourriture.

Petite astuce pour éviter le mal de l’altitude : boire beaucoup de thé au gingembre et au miel car les deux ingrédients aident énormément à supprimer le mal de l’altitude.

Articles

  • Première étape de mon tour du monde : la Corée du Sud. C'est donc inévitablement que j'ai commencé par Séoul, la ville qui ne dors jamais. J'y suis restée 5 jours car j'étais hébergée par une amie (Merci Marielle) et du coup j'ai plus fait de la promenade dans la…
    Tags: a, on, faire, plus, c'est, ne, j'ai
  • Mon arrivée à Delhi Arrivée dans la capitale en bus à contre-sens sur l'autoroute de bon matin pour mes 3 derniers jours en Inde. Mon premier défi a donc été de trouver ma guesthouse et pour cela je devais prendre le métro ! Oui oui le métro dans Delhi ...…
    Tags: c'est, ne, j'ai, bien, jour, oui, a, faire, plus, direction
  • Prendre l'avion s'est bien ... le train s'est mieux ! Et oui, avec le train on peut maintenant se déplacer quasiment partout et pour pas trop cher. Ce qui est génial avec le train c'est de pouvoir observer les paysages qui vous entoure tout au long du trajet, c'est donc…
    Tags: a, on, bien, plus, c'est, faire, oui, j'ai, ne, aller
  • Que faire sur l'île de Djerba ? Pour la plupart des vacanciers Djerba signifie la belle plage et la mer bien chaude en été ... mais qu'en est-il en avril ? Et oui, il fait bien trop froid en avril pour mettre ses doigts de pieds dans l'eau et donc…
    Tags: faire, on, bien, ne, a, plus, oui
  • Ville magnifique et haut lieu de la musique classique, Prague en fait rêver plus d'un ! J'ai eu l'occasion d'y aller avec ma grand-mère pour le marché de Noël et ça a été une des plus belles villes d'Europe que j'ai pu visiter. Se promener dans la vieille ville avec…
    Tags: c'est, ne, plus, oui, j'ai, toute, nuit, on, aller, a

A propos Romane94

Je m'appelle Romane, je suis l'auteur de ce blog voyage. Je partage avec vous mes récits de voyages et vous pouvez aussi retrouver quelques unes de mes astuces et conseils de voyage sur ce blog et me suivre sur Facebook !

A voir aussi

Athènes en 2 jours : voir les monuments historiques

Que faire en 2 jours à Athènes ? Il faut absolument aller faire le tour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*