Accueil / Asie / Delhi en 3 jours

Delhi en 3 jours

Mon arrivée à Delhi

Arrivée dans la capitale en bus à contre-sens sur l’autoroute de bon matin pour mes 3 derniers jours en Inde. Mon premier défi a donc été de trouver ma guesthouse et pour cela je devais prendre le métro ! Oui oui le métro dans Delhi … « oui oui c’est facile le métro est tout droit et à gauche » tu PARLE ! Heureusement qu’un homme s’est gentillement proposé de me montrer le chemin car il y allait aussi, mais une fois entré dans la fosse aux lions j’ai dû me débrouiller. Étape 1 : prendre son ticket de métro, autant vous dire que c’est la croix et la bannière ! La nana du guichet parlais bien entendu l’anglais indien (on voit tous ce que c’est …) et elle parlait à une vitesse folle je ne comprenait pas un traitre mot de ce qu’elle me racontait ! Heureusement j’avais pris le plan du métro et je lui ai montré ma destination ce qui a rendu les choses un peu plus facile (quoi que), une fois le ticket en poche direction la sécurité où nos affaires sont passées au scanner, quand aux humains c’est fouille totale ! (Est-ce à cause de l’arrivée du ministre pour célébrer la fête de l’indépendance ou est-ce comme ça tout le temps je ne sais pas). Puis direction les bons métros, 3 au total, j’ai ensuite dû prendre un rickshaw pour atteindre la guesthouse qui n’était pas très proche de la station de métro. Je me suis sentie hyper mal dans ce rickshaw car c’est un vieil homme qui pédalait et je sentait qu’il avait du mal à cause de mon poids et celui de mes sacs à dos, j’avais juste envie de pédaler à sa place …

Arrivée à la guesthouse « Moustache Guesthouse«  aux alentours de 11h ENFIN ! J’ai mis plus de 2 heures entre l’arrivée du bus et ma guesthouse ! Mais je ne suis pas déçu de l’endroit car est à l’écart des foules dans un quartier tranquille et la maison est très sympa et propre. Et que ne fut pas ma surprise quand derrière moi j’entends crier mon nom … c’était une des personnes avec qui j’étais descendue de Leh jusqu’à Manali en mini bus, nous nous étions séparés à Manali et voilà qu’il se trouve juste derrière moi à Delhi ! J’adore ce genre de moment ou tu revois les personnes que tu as croisé quelques jours auparavant, quand on connait l’immensité de l’Inde ! L’après midi je me suis baladé avec cet ami dans les environs de la guesthouse et nous avons aussi retrouvé une autre amie que j’avais rencontré à Leh. Puis nous avons mangé tous ensemble.

Visiter Old Delhi et New Delhi

Le 2ème jour direction le Old Delhi et son vieux marché au gros, autant vous dire que je n’ai pas vu un seul touriste là-bas puisque ce n’est pas le « marché aux touristes » mais bien celui des indiens ! J’étais bien contente d’être accompagnée d’un homme ce jour là, la foule était si dense qu’on se perdait facilement de vu. Les odeurs défilaient au fur et à mesure qu’on avançait dans ce marché, passant des bonnes odeurs d’épices à celle des déchets entassés partout autour de nous et de celles des animaux morts jetés sur les trottoirs … Je ne saurais vous décrire les sensations que l’on ressent dans ces marchés, il vous faut le tester par vous-même, c’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie !

J’ai, comme tous les indiens ici présent, fait mes commissions … 3kg d’épices à porter dans mon sac ! Yeah …. Je priait juste que la dame qui nous a servi (et qui tenait l’échoppe, la SEULE femme) ai bien fermé TOUS les sachets d’épices pas que je me retrouve à en avoir plein sur mes affaires … Puis nous sommes partis jusqu’à New Delhi, quartier plus chic et mieux entretenu (quartier des touristes) où nous nous sommes arrêté dans une librairie et dans un super marché pour acheter de quoi nous rafraichir (40°C d’humidité c’est pas évident tout le temps).

Nous voulions aller voir le Fort Rouge mais celui-ci était barricadé par les forces de l’ordre car le ministre allait venir le lendemain pour la Fête Nationale ! Donc impossible pour nous de visiter quoi que ce soit (au cas où l’on voudrait tout faire sauter …), le seul monument que nous pouvions visiter était la mosquée … manque de bol pour moi j’étais en leggins 3/4 donc j’ai pas eu le droit d’entrer … J’ai donc attendu avec 2 autres français (croisé à Manali) que mon ami fasse sa visite.

Entre temps j’ai eu le temps d’observer des scènes de vie quotidienne des indiens et c’est à ce moment là que je me suis vraiment rendue compte de l’endroit où ils vivaient, des conditions de vie des « pauvres » et des enfants qui habitaient ici. Ça m’a ouvert les yeux aussi sur la chance que j’ai de vivre dans un pays où je ne manque jamais de rien ! Je me suis sentie triste de voir toute cette misère et savoir que je ne pouvais absolument rien faire pour aider !

delhi-marché
Sur les toits du marché au gros, Delhi

Nous sommes ensuite allés manger au Karim’s (Trip Advisor), réputé pour ses grillades … sauf que ce qu’on ne vous dis pas c’est qu’avant de pouvoir entrer dans le restaurant par une petite ruelle, il vous faudra passer par la rue où ils tuent les animaux !! Donc autant vous dire que même si le poulet était délicieux, j’ai pas réussi à finir mon assiette …

Puis nous sommes rentrés en fin d’après-midi à la guesthouse pour une bonne douche. Nous ne sommes ressortis que pour manger et nous avons trouvé un restaurant allemand ! Alors let’s go ! C’était vraiment sympa comme endroit et je dois avouer qu’on a super bien mangé. Bon ça faisait bizarre d’avoir côtoyer la pauvreté toute la journée et de tomber sur un restaurant où seul les « riches » allaient … Voir des montres de marque à chaque poignet, etc … C’était très étrange comme sensation.

Pour le 3ème et dernier jour, tout était fermé pour la Fête Nationale, je suis donc restée tranquillement à l’hôtel pour finir mes affaires (faire un tetris avec tout ce que j’avais acheté) et repenser à ces 3 semaines en Inde qui m’ont beaucoup apporté ! J’y retournerai un jour c’est sûr !

Articles

  • Première étape de mon tour du monde : la Corée du Sud. C'est donc inévitablement que j'ai commencé par Séoul, la ville qui ne dors jamais. J'y suis restée 5 jours car j'étais hébergée par une amie (Merci Marielle) et du coup j'ai plus fait de la promenade dans la…
    Tags: a, faire, plus, voir, c'est, ne, j'ai, suis, visiter
  • Prendre l'avion s'est bien ... le train s'est mieux ! Et oui, avec le train on peut maintenant se déplacer quasiment partout et pour pas trop cher. Ce qui est génial avec le train c'est de pouvoir observer les paysages qui vous entoure tout au long du trajet, c'est donc…
    Tags: a, bien, plus, c'est, sommes, voir, qu'on, faire, avons, oui
  • Ahh Munich ! Plus communément surnommé le village au million d'habitant ! Et oui Munich n'a pas cette ambiance de grande ville comme on peut le voir à d'autres endroits, on s'y sent à la maison partout où l'on est. Je dois avouer que je n'ai pas eu le choix…
    Tags: c'est, plus, a, j'ai, moi, faire, ne, me, voir, temps
  • Cette année direction l'Inde, plus précisément la région du Ladakh au nord du pays. C'est LE lieux des treks dans l'Himalaya en Inde, accessible par les routes que 3-4 mois dans l'année (de juin à septembre selon la neige), la capitale du Ladakh est Leh (3500 mètres d'altitude). Il y…
    Tags: a, plus, c'est, jour, jours, ne, faire, direction, oui, dire

A propos Romane94

Je m'appelle Romane, je suis l'auteur de ce blog voyage. Je partage avec vous mes récits de voyages et vous pouvez aussi retrouver quelques unes de mes astuces et conseils de voyage sur ce blog et me suivre sur Facebook !

A voir aussi

Athènes en 2 jours : voir les monuments historiques

Que faire en 2 jours à Athènes ? Il faut absolument aller faire le tour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*